Vaurien

Compétition Internationale de longs métrages

Vaurien


Rascal

Première suisse
Peter Dourountzis / France / 2020 / 95 min / Drame, Thriller
Français / Sous-titres Anglais

Un homme sort de prison. C’est un séducteur, un baratineur. Il est sympathique. Son sourire est désarmant. Il tue des femmes. Pierre Deladonchamps prête son charme et sa douceur à Djé, l’ange diabolique de ce premier film qui glace le sang. Une révélation.

Vaurien est inspiré de Djé – personnage d'Errance, premier court métrage du réalisateur – et de l’histoire de trois tueurs en série (Mamadou Traoré, Patrick Trémeau et Guy Georges), qui sévirent allègrement à Paris. Peter Dourountzis dresse là le portrait d’un caméléon sans état d’âme. Apparaissant, disparaissant, il charme tout sur son passage. Un ange noir. Diabolique. Une déambulation peuplée de rencontres féminines explosives. Un film troublant sur la marge.

Réalisation
Peter Dourountzis
Scénario
Peter Dourountzis
Image
Jean-Marc Fabre - AFC
Montage
Valentin Durning - LMA
Son
Emmanuel Bonnat, Lucien Richardson, Philippe Grivel
Musique
Constantin Dourountzis
Production
10:15 Productions! (Sébastien Haguenauer), 10:15 Productions! (Guillaume Dreyfus)
Avec
Pierre Deladonchamps, Ophélie Bau, Sébastien Houbani
Ventes internationales
Kinology (Grégoire Graesslin)

Peter Dourountzis / France, 1979
Filmographie
2016, Grands boulevards (court)
2015, Le dernier raccourci (court)
2014, Errance (court)